La discipline positive dans la classe (J. Nelsen, L.Lott, S.Glenn)

Classé dans : Résumés | 0
  •  
  •  
  •  
  •  

Résumé global

La discipline positive dans la classe de Jane Nelsen, Lynn Lott et Stephen Glenn est un livre spécialement conçu pour les enseignants.

Il expose d’abord les principes généraux de la discipline positive, à savoir fermeté et bienveillance. Le mot important étant le « ET ». Il faut bien comprendre que l’un sans l’autre ne répond pas au principe de la discipline positive. Cette méthode se fonde sur les encouragements et repose sur la confiance que l’on doit donner aux élèves pour qu’ils trouvent entre eux des solutions aux problèmes qu’ils rencontrent. L’adulte donne l’exemple et accompagne mais il n’impose pas. Dans le même principe, les punitions sont à bannir ainsi que les récompenses qui ont des effets à long terme non souhaitables.

La discipline positive répertorie les comportements d’élèves suivants des buts ou objectifs mirages.

Comportement de l’élève Objectif mirage
Perturbe, fait l’intéressant, fait le clown, dérange, interrompt, déballe ses affaires, essaie d’être le chouchou Accaparer l’attention
Joue les malheureux, désespéré, peureux. Pleurniche, Exige Traitement de faveur
Provocateur, contestataire, Apathique.
Prend le contrôle du groupe
Prendre le pouvoir
Blessant, vindicatif, grossier, abusif, autodestructeur Prendre une revanche
En retrait, indifférent, pessimiste, sans espoir Confirmer une croyance d’incapacité

Pour chaque objectif mirage, des propositions spécifiques d’encouragements ou de comportements sont suggérés pour prévenir les comportements associés.

L’enseignement est efficace si au préalable les élèves se sentent connectés avec le professeur. Pour cela le jeune doit se sentir écouté par le professeur.  Le respect de l’élève est primordial, il faut donc respecter le fait que les jeunes aient d’autres centres d’intérêts que l’enseignement obligatoire auquel ils sont confrontés.

Au chapitre 8 on entre dans le vif du sujet avec des outils de gestion de classe :

-Proposer des choix limités

-Donner des responsabilités aux élèves

-Agir sans parler

-Passer un accord et faire le suivi

-Poser des questions de curiosité (plutôt que d’expliquer ce qui s’est passé et le pourquoi du comment de notre propre point de vue)

-Des questions pour centrer l’attention (certains pensent-ils que le bruit n’est aps gênant ?)

-Ne pas intervenir (avec modération et si le respect mutuel est en place)

-Décider de ce que l’on va faire (plutôt que de décider de ce que les élèves vont faire et s’y tenir avec fermeté et bienveillance)

-Dire non

-Mettre tout le monde dans le même bateau

-Installer un espace temps de pause et permettre aux élèves et à l’enseignant de s’y rendre.

Enfin quelques chapitres sont consacrés aux temps d’échanges en classe ( TEC) qui est la pierre angulaire de la méthode. Ces TEC nécessitent de rassembler 8 compétences :

  1. Former un cercle
  2. Pratiquer l’échange d’appréciations positives
  3. Respecter les différences de chacun
  4. Utiliser une communication respectueuse
  5. Se centrer sur la recherche de solutions
  6. Pratiquer les jeux de rôles et la réflexion commune
  7. Mettre en place un ordre du jour
  8. Comprendre et utiliser le tableau des quatre buts/objectifs mirages

Sur la forme

Le livre est très bien organisé avec une table des matières claires qui permet de retrouver aisément une information.

Chaque chapitre comporte des encarts « discipline positive en action » qui apporte des témoignages réels de personnes qui ont adopté la méthode. La plupart des témoignages sont relativement abstraits néanmoins.

On dispose également d’un récapitulatif « boîte à outils » en fin de chapitre et d’une citation en début de chapitre.

Ce que j’en retiens

Il faut attendre quelques chapitres pour entrer dans la phase où l’on se dit : « tiens, je vais pouvoir essayer d’utiliser tel outil » et avoir des éléments très concrets. En effet, les auteurs insistent beaucoup sur l’esprit de la méthode et la mise en œuvre qui est fortement basée sur les temps d’échanges en classe semble davantage appropriée au premier qu’au second degré.

Cela dit, plusieurs témoignages dans le livre concerne le second degré alors j’ai bien envie d’essayer dès la rentrée prochaine (septembre 2019) avec au moins l’une de mes classes : affaire à suivre !!

Autre détail : une activité du t-shirt où les élèves dessinent un t-shirt et se présentent dessus en mettant en avant leurs qualités et leurs activités me tente bien pour un début d’année.

Liens 

https://www.positivediscipline.com/

http://www.disciplinepositive.fr/

Un autre article sur le sujet:

https://apprendreaeduquer.fr/discipline-positive-ecole/

Citations 

«On fait mieux quand on se sent mieux » J. NElsen

« L’encouragement est à l’enfant ce que l’eau est à la plante. C’est un élément essentiel pour une croissance saine et un développement équilibré »  R. Dreikurs

« Comme Dreikurs disait aux parents et aux enseignants : « Taisez-vous et agissez » ».

« Les enfants sont plus enclins à collaborer lorsqu’ils sont respectueusement impliqués et qu’ils perçoivent leurs bénéfices personnels ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *